Livraison de surgelés à domicile Picard
Découvrez les recettes, les suggestions et les menus pour trouver des idées pour chaque plat.
Idées à cuisiner Tout afficher
  • Les suggestions
La recette du mois
La recette du mois

Lotte au lard grillé et purée de panais

Découvrir

Fermer
Les actualités Tout afficher

Le poisson à l'honneur chez Picard, qui l'eut cru ? : Les amateurs de poissons crus sont de plus en plus nombreux en France. Rien de tel en effet pour retrouver la ...

Lire la suite
Le poisson à l'honneur chez Picard, qui l'eut cru ?

Picard s’engage en faveur du bien-être animal : Dans le cadre de sa politique de développement durable, Picard a initié depuis 2015 des démarches....

Lire la suite
Picard s’engage en faveur du bien-être animal
Picard vous répond
Qualité et savoir-faire

Qualité & Savoir-Faire

Découvrez tous les sujets qui
nourrissent l'alimentation,
et nos réponses : petits secrets et grandes vérités au menu.

Parcourir

Fermer
Tendance

Comprendre l’affichage environnemental chez Picard

L’affichage environnemental, qu’est-ce que c’est ?

Tous les produits ont un impact sur l’environnement, mais pas tous le même. L’affichage environnemental a pour objectif de sensibiliser les consommateurs et de les informer pour favoriser une consommation plus responsable.

Ce dispositif doit également  inciter les entreprises à mettre en place des démarches d’éco-conception afin de développer des produits dont l’impact sur l’environnement est moindre...

Comment l’impact environnemental est-il mesuré ?

Atteinte à la biodiversité, changement climatique, pollution aquatique ou atmosphérique, épuisement des ressources naturelles non renouvelables… l’impact environnemental des produits de grande consommation a bien des synonymes.

L’affichage environnemental s’appuie sur 3 principes :

 1) Le couple « produit-emballage » : l’affichage environnemental porte sur les impacts environnementaux du produit ET de son emballage.

 2) La prise en compte du cycle de vie complet : l’affichage environnemental prend en compte la plupart des étapes du cycle de vie du produit. Seuls les déplacements des consommateurs entre les magasins et leur domicile n’est pas pris en compte.

 3) L’approche multicritères : elle reprend le principe de l’étiquette Energie pour l’électroménager mais le décline sur 3 critères :

 • Réchauffement climatique : émissions de gaz à effet de serre exprimées en kg équivalent CO2.

Exemple : Le transport routier des matières premières vers l’usine de fabrication, entre autres, émet des gaz à effet de serre responsables du changement climatique.

  • Pollution aquatique : apport excessif en nitrates et en phosphates dans l’eau exprimé en kg équivalent Phosphore.

Exemple : Les déjections animales (élevage) et les engrais (culture) contiennent des nitrates et des phosphates qui entraînent des déséquilibres écologiques de l’eau, tels que la prolifération de la végétation aquatique (algues vertes par exemple) ou l’appauvrissement du milieu en oxygène.

 • Atteinte à la biodiversité : surface des terres occupées en m2, par année.

Exemple : La culture et l’élevage occupent une surface de terres agricoles sur plusieurs années au détriment des surfaces disponibles pour la diversité biologique (diverses espèces végétales et animales).

Remarque : cet indicateur ne concerne pas les produits de la mer.

Comment lire l’impact environnemental ?

L’affichage reprend ces 3 mesures, qui sont moyennées pour afficher un résultat unique sous forme d’un curseur positionné sur une échelle du plus faible impact (vert) au plus fort impact (violet).

Voici l’exemple de la ratatouille Bio :

L’affichage environnemental ne prend pas en compte certains aspects, comme l’appauvrissement des ressources marines. C’est pourquoi Picard élabore un cahier des charges « pêche responsable » et s’est engagé auprès du MSC (label pêche durable)

Cet affichage ne permet pas non plus actuellement de valoriser certaines bonnes pratiques agricoles (par exemple, la faible utilisation d’engrais et de pesticides ou les produits Bio). Des réflexions sont menées avec le ministère de l'écologie, l'Ademe et l'Afnor afin d’améliorer l’ indicateur Biodiversité en ce sens.

Pour en savoir plus :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Experimentation-de-l-affichage,4303-

http://affichage-environnemental.info/categorie/breves-affichage-environnemental


Quelques suggestions :
Suivant