Livraison de surgelés à domicile Picard
Découvrez les recettes, les suggestions et les menus pour trouver des idées pour chaque plat.
Idées à cuisiner Tout afficher
  • Les suggestions
La recette du mois
La recette du mois

Linguine au rouget

Découvrir

Fermer
Les actualités Tout afficher

Le poisson à l'honneur chez Picard, qui l'eut cru ? : Les amateurs de poissons crus sont de plus en plus nombreux en France. Rien de tel en effet pour retrouver la ...

Lire la suite
Le poisson à l'honneur chez Picard, qui l'eut cru ?

Picard s’engage en faveur du bien-être animal : Dans le cadre de sa politique de développement durable, Picard a initié depuis 2015 des démarches....

Lire la suite
Picard s’engage en faveur du bien-être animal
Picard vous répond
Qualité et savoir-faire

Qualité & Savoir-Faire

Découvrez tous les sujets qui
nourrissent l'alimentation,
et nos réponses : petits secrets et grandes vérités au menu.

Parcourir

Fermer

Technique du surgelé (7 résultats) Tout afficher

  • "Pouvez-vous me confirmer que des poissons conservés plusieurs mois à l’état surgelé ne perdent pas leur teneur en oméga 3 ?" Lire la réponse

    Les saumons ayant naturellement une teneur intéressante en Oméga 3, nous avons réalisé une étude en Norvège en collaboration avec l’université de Bodø - département de la pêche et l’aquaculture, avec pour objectifs d’étudier la stabilité des acides gras polyinsaturés pendant un stockage long (18 mois) et d’évaluer le degré d’oxydation des graisses. Il apparaît nettement que la bonne maîtrise de la chaîne du froid et la protection des poissons par leur emballage (sous-vide notamment) sont des éléments clés qui permettent de préserver les Oméga 3 en évitant l’oxydation. Ainsi, la teneur en Oméga 3<br>reste stable pendant les 18 mois de stockage à -24 °C. Nous vous recommandons néanmoins de consommer les poissons gras dans les 3 mois qui suivent leur achat car le produit est davantage soumis à des fluctuations de température dans un congélateur domestique.

  • "J'ai remarqué que les sachets de julienne de légumes présentent souvent des blocs agglomérés et du givre alors que les autres légumes du même congélateur sont d'un aspect parfait. Est-ce normal ?" Lire la réponse

    Même si givre et compactage sont des indicateurs de rupture du froids pour la plupart des produits, certains aliments très riches en eau et coupés finement peuvent présenter un légèrement givré et compacté dès leur production, sans que leur qualité n'en soit altérée. En effet, la coupe provoque un exsudat d'eau important : c'est le cas des oignons émincés, des juliennes de légumes... Pour ces produits, malgré une surgélation rapide et une bonne conservation, les petits morceaux ont tendance à s'agglomérer dans le sachet sans pour autant avoir subi une rupture de la chaîne du froid. Il faut, pour ces aliments, observer d'autres signes tels que la déshydratation de la surface ("brûlure" par le froid) ou le brunissement (champignons de Paris...) pour suspecter un problème dans la chaîne du froid.

  • "J'achète régulièrement des biftecks hachés. J'aimerais savoir pourquoi il est écrit sur l'emballage "à consommer cuit à cœur". Y a-t-il un danger à consommer ces biftecks hachés crus (après décongélation au réfrigérateur), ou cuits saignants ?" Lire la réponse

    La mention "à consommer cuit à cœur" fait partie des mentions d'étiquetage obligatoires depuis le 1er janvier 2007.
    Cette obligation résulte de cas de syndrome hémolytique et urémique survenus en France à la suite d'une consommation familiale de steaks hachés contaminés et insuffisamment cuits à la fin de l’année 2005. Il s'agit d'une maladie rare mais potentiellement grave notamment pour les jeunes enfants et les personnes âgées.
    Aussi, des mesures de prévention, de maîtrise et de contrôles ont été mises en place dans toute la chaîne de production des viandes hachées pour éviter toute contamination.
    Pour une prévention optimale, nous vous conseillons de respecter les règles suivantes :
    - la chaîne du froid doit être impérativement respectée
    - les steaks hachés surgelés ne doivent pas avoir subi une décongélation
    - la cuisson des viandes, et surtout de la viande de bœuf hachée, doit être effectuée à cœur. Pour cela, il convient de s'assurer que la viande est cuite au centre et qu'elle n'est plus rosée.

  • "Avez-vous des conseils pour décongeler rapidement des filets de poisson ? Est-il possible de les laisser à température ambiante ?" Lire la réponse

    Pour une décongélation rapide, vous trouvez sur nos emballages des instructions au micro-ondes qui permettent une décongélation en quelques minutes. Pour les filets de poisson qui sont emballés sous-vide dans un film plastique, vous pouvez les faire décongeler dans l'eau froide pendant 30 min à 1h, dans leur sachet. Nous déconseillons la décongélation à température ambiante.

  • "Quelle est la différence entre un produit congelé et un produit surgelé ?" Lire la réponse

    Le récapitulatif ci-dessous dresse les différences que l’on attribue à la définition des mentions «congelé» et «surgelé».
    Pour bénéficier du qualificatif «surgelé», les 4 conditions suivantes doivent être respectées :

    1 – le refroidissement doit être précoce, c’est-à-dire intervenir immédiatement après la fabrication d’un plat cuisiné par exemple ou quelques heures après la récolte d’un légume.
    2 – le refroidissement doit être rapide : les produits doivent être «saisis» par le froid, c’est-à-dire placés dans une enceinte de surgélation à très basse température, bien inférieure à la température de conservation de – 18°C.
    3 – aucune transformation ultérieure n’est autorisée sur un produit surgelé.
    4 – la température de conservation doit être inférieure à – 18°C.

    La plupart de nos produits sont surgelés (légumes, plats cuisinés, desserts) ; cependant, certains sont congelés car ils ne satisfont pas à l’ensemble des critères définis ci-dessus. Certains produits de la mer par exemple portent la mention «congelé» car ils subissent une découpe après la descente en température. Certaines viandes nécessitant une période de maturation entre l’abattage de l’animal et le refroidissement (le bœuf par exemple) ne bénéficient donc pas d’un refroidissement «précoce» est sont, pour cette raison, étiquetées «congelées». Certains produits peuvent être refroidis plus lentement, c’est-à-dire placés en chambre froide à la température de conservation ; ce cas de figure se rencontre principalement lors de la congélation à domicile, très rarement pour les produits industriels.

    PRODUIT CONGELE :

    • Produit sain au départ
    • Refroidissement à basse température (mini – 12 °C)
    • Maintien à température inférieure à – 12 °C

    PRODUIT SURGELE :

    • Produit sain au départ
    • Refroidissement précoce et rapide à très basse température
    • Maintien à température inférieure à – 18 °C

  • "J’aimerais des précisions sur la mention qui figure sur tous vos emballages «ne jamais recongeler un produit décongelé». Ne puis-je pas congeler un plat que j’aurais cuisiné à partir de viande surgelée ?" Lire la réponse

    Cette mention est obligatoire sur l’étiquetage des produits surgelés et signifie qu’il ne faut pas, recongeler «en l’état» un produit décongelé.
    En revanche, il n’est pas du tout contre-indiqué de congeler un plat cuisiné que vous aurez préparé à partir d’une viande surgelée, puisque l’ensemble aura subi une cuisson. Toutefois, un plat cuisiné vendu à l’état surgelé ne pourra pas être recongelé une fois décongelé ou réchauffé.

  • "Les légumes surgelés ont-ils des qualités nutritionnelles équivalentes aux légumes frais ?" Lire la réponse

    Le fait que les légumes soient surgelés quelques heures seulement après la récolte permet une bonne préservation des vitamines et minéraux naturellement présents. Néanmoins, pour bénéficier pleinement des apports en nutriments, nous vous conseillons de choisir les modes de cuisson qui préservent le mieux les vitamines, dont certaines sont particulièrement fragiles et peuvent se diluer dans l’eau de cuisson. Ainsi, les préparations à la vapeur sont à privilégier ainsi que, lorsque cela est possible, le micro-ondes, qui permet une durée de cuisson plus courte et limite l’effet de dilution dans l’eau.

Nos suggestions

Poulet à la basquaise et riz barquette de 300 g 6.66 /kg
Plus Moins
ª  2.00
Filets de poulet (7 à 10 pièces) le sac de 1 kg 12.95 /kg
Plus Moins
ª  12.95