Picard utilise les cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus.

Livraison de surgelés à domicile Picard
Mes courses

Vos courses
et des idées gourmandes
en quelques clics.

Découvrez les recettes, les suggestions et les menus pour trouver des idées pour chaque plat.
Idées à cuisiner Tout afficher
  • Les suggestions
Les menus du mois
Les menus du mois

Moins de 2,50€ et de 3,50€ par personne !

Découvrir

Fermer
Les actualités Tout afficher

Non au gaspillage : 2014 a été déclarée année européenne de la lutte contre le gaspillage alimentaire par le Parlement européen...

Lire la suite
Non au gaspillage

Rapport Développement Durable 2012 : Nous faisons mieux qu’hier et nous préparons demain !...

Lire la suite
Rapport Développement Durable 2012
Picard vous répond
Qualité et savoir-faire

Qualité & Savoir-Faire

Découvrez tous les sujets qui
nourrissent l'alimentation,
et nos réponses : petits secrets et grandes vérités au menu.

Parcourir

Fermer

  Légumes à la basquaise

  Réf. 011536
le sac de 1 kg 4.95 /kg
4.95
 
 
Donnez du caractère à vos plats avec ces légumes à la basquaise associant tomates en dés, poivrons verts et rouges, oignons et olives vertes. L’ensemble, cuisiné avec une sauce tomate à l’huile d’olive et au basilic, est idéal pour les repas équilibrés et les régimes végétariens. Ce plat du Sud-Ouest a tant de saveurs à faire partager...
  • Convient aux végétariens

Origine

Cultivés en Italie.

Le mode d'emploi

  • Préparation sans décongélation
  • À la poêle
    À la poêle 4 min pour 250 g

    Versez la quantité désirée de légumes dans une poêle chaude. Laissez réchauffer le à feu moyen le temps indiqué, en remuant régulièrement : Pour 250 g (1 part) : 4 minutes - Pour 500 g (2 parts) : 6 minutes - Pour 1 kg (4 parts) : 10 minutes.

  • Au micro-ondes
    Au micro-ondes 4 min pour 250 g

    Versez la quantité désirée de légumes dans un plat adapté. Laissez réchauffer en position cuisson le temps indiqué, en remuant à mi-temps. Puissance restituée du four 900 W. Pour 250 g : 4 min - Pour 500 g : 7 min - Pour 1 kg : 14 min.

Les ingrédients

Tomate 37%, poivrons rouge et vert préfrits à l'huile de tournesol 24%, oignon préfrit à l'huile de tournesol 17,7%, olive verte saumurée 7% (olive verte, eau, sel, acidifiants (acide lactique, acide citrique), antioxydant: acide ascorbique), pulpe de tomate 6,8%, eau, oignon, huile d'olive vierge extra, basilic, persil, vinaigre, ail, sel, poivre, marjolaine.

Ces informations sont communiquées à titre commercial et seule la liste d'ingrédients qui figure sur l'étiquette du produit fait foi. Veillez à prendre connaissance des informations présentes sur l'emballage du produit, à la livraison et/ou avant toute consommation, notamment si vous présentez des risques d'allergies.

L'analyse nutritionnelle

Pour 100 g Pour 1 part (250 g)
Valeur
énergétique
333 kJ
80 kCal
833 kJ
201 kCal
Protéines
0,9 g
2,2 g
Glucides
dont sucres
4 g
3,9 g
9,9 g
9,7 g
Lipides
dont acides gras saturés
6,3 g
0,8 g
15,7 g
2 g
Fibres
2,3 g
5,6 g
Sodium
Soit sel
0,23 g
0,58 g
0,57 g
1,44 g

La conservation

24 heures dans un réfrigérateur.

3 jours dans le compartiment à glace du réfrigérateur.

Au congélateur à -18°C jusqu'à la date indiquée sur l'emballage.

Ne jamais recongeler un produit décongelé.

Une pointe de nouveauté, une note d'originalité, variez les plaisirs et redécouvrez ce produit grâce à ces recettes qui lui offrent un supplément d’âme… divin.

 
Reglette empreinte verte Tableau empreinte verte

Impact environnemental:
La culture des légumes étant peu émettrice de GES (gaz à effet de serre) elle participe faiblement au réchauffement climatique (environ 10%). Elle génère également une faible pollution aquatique et nécessite peu de surface agricole.
En revanche c’est le site de fabrication (40%) et l’étape de distribution (30%) qui apparaissent comme les principaux contributeurs du changement climatique. Le phénomène est amplifié car ce produit est fabriqué en Italie, ainsi:
• Les distances de transport sont plus importantes et génèrent plus d’émission de CO2 par les camions.
• Le mix énergétique du site de fabrication est plus émetteur de GES:
en Italie l’électricité est majoritairement produite par des centrales électriques fonctionnant au charbon ou au pétrole, ce qui génère une forte émission de CO2 dans l’air.

Les suggestions d'accompagnement :
Précédent
Ceux qui ont aimé ce produit ont aussi aimé :
Précédent