Picard utilise les cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus.

Livraison de surgelés à domicile Picard
Mes courses

Vos courses
et des idées gourmandes
en quelques clics.

Découvrez les recettes, les suggestions et les menus pour trouver des idées pour chaque plat.
Idées à cuisiner Tout afficher
  • Les suggestions
Les menus du mois
Les menus du mois

Moins de 3,70€ et de 5,20€ par personne !

Découvrir

Fermer
Les actualités Tout afficher

Communiqué : ARYZTA, groupe agroalimentaire suisse vient d’entrer en négociation exclusive avec Lion Capital afin d’acquéri...

Lire la suite
Communiqué

Triman et consignes de tri : Nos emballages peuvent faire l'objet d'une consigne de tri. Pour savoir comment trier vos emballages Picard, r...

Lire la suite
Triman et consignes de tri
Picard vous répond
Qualité et savoir-faire

Qualité & Savoir-Faire

Découvrez tous les sujets qui
nourrissent l'alimentation,
et nos réponses : petits secrets et grandes vérités au menu.

Parcourir

Fermer

  Légumes à la basquaise

  Réf. 011536
le sac de 1 kg 4.95 /kg
4.95
 
 
Donnez du caractère à vos plats avec ces légumes à la basquaise associant tomates en dés, poivrons verts et rouges, oignons et olives vertes. L’ensemble, cuisiné avec une sauce tomate à l’huile d’olive et au basilic, est idéal pour les repas équilibrés et les régimes végétariens. Ce plat du Sud-Ouest a tant de saveurs à faire partager...
  • Convient aux végétariens

Origine

Cultivés en Italie.

Le mode d'emploi

  • Préparation sans décongélation
  • À la poêle
    À la poêle 4 min

    Versez la quantité désirée de légumes dans une poêle chaude. Laissez réchauffer le à feu moyen le temps indiqué, en remuant régulièrement : Pour 250 g (1 part) : 4 minutes - Pour 500 g (2 parts) : 6 minutes - Pour 1 kg (4 parts) : 10 minutes.

  • Au micro-ondes
    Au micro-ondes 4 min

    Versez la quantité désirée de légumes dans un plat adapté. Laissez réchauffer en position cuisson le temps indiqué, en remuant à mi-temps. Puissance restituée du four 900 W. Pour 250 g : 4 min - Pour 500 g : 7 min - Pour 1 kg : 14 min.

Les ingrédients

Tomate 37%, poivrons rouge et vert préfrits à l'huile de tournesol 24%, oignon préfrit à l'huile de tournesol 17,7%, olive verte saumurée 7% (olive verte, eau, sel, acidifiants (acide lactique, acide citrique), antioxydant: acide ascorbique), pulpe de tomate 6,8%, eau, oignon, huile d'olive vierge extra, basilic, persil, vinaigre, ail, sel, poivre, marjolaine.

Ces informations sont communiquées à titre commercial et seule la liste d'ingrédients qui figure sur l'étiquette du produit fait foi. Veillez à prendre connaissance des informations présentes sur l'emballage du produit, à la livraison et/ou avant toute consommation, notamment si vous présentez des risques d'allergies.

L'analyse nutritionnelle

Pour 100 g Pour 1 part (250 g)
Energie
333 kJ
80 kcal
833 kJ
201 kcal
Matières grasses
dont acides gras saturés
6,3 g
0,8 g
15,7 g
2 g
Glucides
dont sucres
4 g
3,9 g
9,9 g
9,7 g
Fibres alimentaires
2,3 g
5,6 g
Protéines
0,9 g
2,2 g
Sel
0,58 g
1,45 g

La conservation

24 heures dans un réfrigérateur.

3 jours dans le compartiment à glace du réfrigérateur.

Au congélateur à -18°C jusqu'à la date indiquée sur l'emballage.

Ne jamais recongeler un produit décongelé.

Une pointe de nouveauté, une note d'originalité, variez les plaisirs et redécouvrez ce produit grâce à ces recettes qui lui offrent un supplément d’âme… divin.

 
Reglette empreinte verte Tableau empreinte verte

Impact environnemental:
La culture des légumes étant peu émettrice de GES (gaz à effet de serre) elle participe faiblement au réchauffement climatique (environ 10%). Elle génère également une faible pollution aquatique et nécessite peu de surface agricole.
En revanche c’est le site de fabrication (40%) et l’étape de distribution (30%) qui apparaissent comme les principaux contributeurs du changement climatique. Le phénomène est amplifié car ce produit est fabriqué en Italie, ainsi:
• Les distances de transport sont plus importantes et génèrent plus d’émission de CO2 par les camions.
• Le mix énergétique du site de fabrication est plus émetteur de GES:
en Italie l’électricité est majoritairement produite par des centrales électriques fonctionnant au charbon ou au pétrole, ce qui génère une forte émission de CO2 dans l’air.

Les suggestions d'accompagnement :
Précédent
Ceux qui ont aimé ce produit ont aussi aimé :
Précédent