Picard s’engage dans le projet d’une «Unité Mère-Enfant» à Madagascar

L’accessibilité aux soins est un enjeu majeur à Madagascar, tant les inégalités sociales limitent l’accès aux soins pour une grande partie de la population. Beaucoup de personnes vivent par ailleurs dans des zones enclavées, à des heures de marche d’une grande ville. C’est dans ce contexte qu’un partenariat a été conclu entre Picard et son fournisseur de crevettes élevées à Madagascar, pour financer un dispensaire dédié aux mamans et à leurs enfants.

 

Au nord-ouest de Madagascar, dans la petite ville de Besakoa, notre fournisseur de crevettes élevées à Madagascar a construit en 1996 un dispensaire de santé pour la population ainsi que pour ses employés et leurs familles.

dispensaire_mere_enfant
Dispensaire de santé avec le projet « Unité Mère-Enfant»

Besakoa n’était alors qu’un village, c’est aujourd’hui une ville de 7000 habitants avec des besoins de santé grandissants. La population environnante dans un rayon de 10 à 15 km vient également s’y faire soigner.

 
 
vue_village_bsk
Ville de Besakoa

 

Le projet : Unité Mère-Enfant « un engagement pour la santé à Madagascar »

 

Le dispensaire de santé actuel est saturé et ne permet pas une prise en charge complète et satisfaisante des futures et jeunes mamans. Avec une capacité d’accueil devenue insuffisante, ces mamans côtoient les autres malades

 

Le projet est de construire une maternité séparée au sein du dispensaire de santé avec un équipement renouvelé et plus complet, un espace dédié pour une meilleure prise en charge des futures mamans, des nouveaux nés et jeunes enfants. Cet espace « Mère-Enfant » permettra de les isoler des malades suivis dans le dispensaire, d’améliorer l’accueil, le suivi et le diagnostic en réalisant sur place les premiers examens spécifiques, échographies, analyses biologiques…Les femmes enceintes ne sont donc pas obligées de parcourir des distances importantes, des heures en taxi-brousse pour se rendre à Mahajanga, donc un gain d’efficacité du diagnostic, une réduction des risques et des coûts. A côté de la maternité sont également prévues une maison pour les accompagnants et un logement pour le chef de projet.

 

soins_dispensaire

 

Les bâtiments seront construits selon des techniques traditionnelles et des matériaux disponibles localement, de haute qualité environnementale : murs en briques de terre compressées à froid, toit recouvert de feuilles de palmier (satrana) pour une meilleure climatisation naturelle.

Malgré le retard pris à cause de l’épidémie de Covid, les travaux avancent et la nouvelle unité devrait être opérationnelle courant 2021.

Construction_dispensaire

 

vue_dispensaire_en_construction

Déjà une belle somme récoltée par Picard

 

Dans le cadre de ce projet RSE, Picard a pris l’engagement de reverser pour le projet 0,10 € pour chaque UVC de crevettes élevées à Madagascar vendues.

Les 4 produits concernés sont :

La contribution de Picard a commencé en avril 2020 et les sommes reversées en février 2021 sont de 65 000 € . Une première récolte très encourageante.